Discrimination

Publié le par Moscillo Sylvie

LA DIFFERENCE

Définition :

Différence désigne ce qui distingue deux choses, et de façon extensive ce qui distingue plusieurs choses, éventuellement prises deux à deux.

Quelques critères de différenciation : création de catégories d'humains.

Diversité par l'appartenance à

  • Une nation
  • Un groupe ethnique : Groupement humain qui possède une structure familiale, économique et sociale homogène, et dont l'unité repose sur une communauté de langue, de culture et de conscience de groupe.
  • Une communauté régionale
  • Une religion
  • Un syndicat
  • Un groupe politique

Spécificité individuelle

  • L'apparence physique
  • L'âge
  • Le sexe
  • L'identité sexuelle
  • Le handicap
  • La grossesse
  • L'état de santé
  • La situation de famille
  • Le patronyme

Catégorisation :

On catégorise les gens et les objets en fonction de l’idée qu’ils posséderaient la même nature.

La catégorisation est un processus majeur de la construction de l'identité sociale.

Imaginons :

Que serait le tableau d'un peintre s'il n'avait eu qu'une couleur pour le peindre ?

Que serait un arc en ciel avec une seule teinte ?

Que serait la musique avec une seule note, une seule durée, une seule tonalité ?

Que serait un monde où il n'y aurait que des femmes (ou que des hommes) ? Quel avenir ?

Que serait un monde où il n'y aurait que des personnes âgées de plus de 80 ans ou que des enfants de moins de 5 ans ?

La différence existe de fait dans l'humanité : c'est dans le contraste, dans l'opposition que les choses existent, c'est en ce comparant avec les autres que les individus se construisent pour finalement arriver à l'unicité de l'humanité.

Etre handicapé, c'est être différent ... mais de même valeur humaine !

 

 

Discrimination

Agir sur la situation de handicap, c'est agir sur :

● Les altérations de fonction(s) = rééducation, soins

● L'environnement = accessibilité de tout à tous = adaptation de l'environnement

● Les limitations d'activité ou restriction de participation = compensation individuelle.

Droit des élèves et étudiants en situation de handicap

La loi du 11 février 2005, fondée sur le principes généraux de non-discrimination relative à l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, réaffirme l’obligation pour le service public de l’éducation d’assurer une formation scolaire, professionnelle ou supérieure aux enfants, adolescents et adultes présentant un handicap, en privilégiant le milieu ordinaire.

Deux principes en découlent :

  • l'accessibilité (accès à tout pour tous) des locaux, de supports pédagogiques... Il s'agit donc de rendre l'école accessible ... pas seulement les locaux mais aussi les supports pédagogiques, les pédagogies...

  • la compensation (mesures individuelles rétablissant l'égalité des droits et des chances). AVS, Transport scolaire, aménagements pédagogiques....

Le droit à la scolarisation passe par :

  • La législation, le droit

  • L'accessibilité et la compensation

Mais dépend aussi d'un désir de vouloir vivre ensemble.

La discrimination

La diversité humaine peut être source d'isolement, d'inégalités, de discriminations, de conflits, de guerres... mais aussi de richesse, de capacités d'apprentissages et d'évolution, d'adaptation....

C'est par nos manières de voir, de dire, d'agir que nous transformons la différence en chance.

.A nous de choisir !

Discrimination
Discrimination

Commenter cet article

germaine cartro 18/07/2014 23:10

Avons-nous un président de la république, oui ou non : qu'il fasse observer les lois de la république par les morveux tout puissants de nos provinces. Qu'il arrive même chose à leurs enfants (ça n'arrive pas qu'aux autres) et leurs agissements changeront du tout au tout. Qu'ils obéissent, un point 'est tout !